Artiste : Hugo TSR

Album : Tant qu’on est là

Genre : Rap Français

Label : Chambre Froide

Acheter le Vinyle/CD
Quatre ans après son dernier projet Fenêtre sur rue et Deux ans et demi après la sortie de l’album “Passage flouté” du TSR Crew, Hugo revient avec « Tant qu’on est là », son sixième album solo. Comme d’habitude, la promotion est quasi inexistante. Le rappeur du 18ème n’as pas besoin de ça et surtout ne le souhaite pas ! Son seul but est de prendre du plaisir à faire sa musique comme il le dit dans l’outro de la track 9 : « Si tout lmonde fait de la merde, pourquoi s’aligner ? Toujours sur la brèche, j’fais c’que j’aime, y’a d’quoi saliver ». Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’on ne peut pas être déçu à la première écoute de ce nouvel album. On retrouve la marque de fabrique du emcee : des productions boom-bap qu’il fait en partie lui-même, des extraits de films célèbres, des samples de piano et violons, son flow identifiable parmi la scène hiphop française actuelle ainsi qu’une photographie sociale crû mais réel qu’il décrit dans ces textes à travers des punchlines ciselés et incisives, toujours aussi grisante à entendre. Certes, cet album n’est pas une grande surprise. Hugo fait du Hugo. Mais au vu de la qualité, peut-on vraiment lui reprocher ?
L.T.
 

 packs Artiste : Your Old Droog

Album : Packs

Genre : Rap US

Bandcamp

Il avait réussi a faire lentement monté son buzz, avec l’excellent single “forty deuce “ , avant ce premier album qui est LA belle surprise de cette année rap US ! Ok,  il y a du Nas chez lui, mais pas que. Il y a aussi du second degré ” White rappers ”  , des punchlines,   des choix d’instrus minimales mais efficaces,  des invités géniaux : Danny Brown, Edan !! Ses références, la rue et le rêve de réussite à New-York comme sur l’excellent ” you can do it “, la nostalgie et un positionnement au micro a contre courant de ce qui se fait actuellement. Avec Your Old droog , les projets de Roc Marciano,  Action Bronson et Joey Bada$$ sortis cette année, NYC est de nouveau sur la carte du rap. Midnightt Selekta


 chronixxxx Artiste : Chronixx

Album : Chronology

Genre : Reggae

Youtube

Chronixx est un acteur important de la nouvelle génération d’artistes Reggae Newroots « conscients ». Sa première mixtape en 2012 « Start a Fyah » mixée par Walshy Fire de Major Lazer lui a permis de se faire connaitre. Puis son EP « Dread & Terrible » sorti en 2014 pour lequel il a fait la promotion sur de nombreuses scènes lui a permis d’être reconnu internationalement. Aujourd’hui avec son album Chronology il confirme son style avec brio.


Compilation : Sweet As Broken Dates

Label : Ostinato Records

Genre : Corne de l’Afrique

Bandcamp
La recherche de sonorités égarées peut s’avérer longue et laborieuse mais quand elle est motivée par la passion, il n’y a pas grand chose qui puisse la freiner. On peut donc définitivement se dire que les gars du label Ostinato Records sont de vrais passionnés, des addicts de la galette perdue. Après nous avoir fait voyager vers les beautés dandinantes d’Haïti ou les claviers et autres guitares psychédéliques du Cap-Vert, ils ont exhumé des trésors cachés venus tout droit de Somalie. Il leur aura fallu des années de fouilles, de rencontres et de tractations pour rendre ce projet et cette sortie possibles.

Le résultat est un hommage flamboyant à ce que fut la scène de Mogadiscio jusqu’au milieu des années 80: “la Perle de l’Océan Indien”, un lieu de fêtes et de musiques innovantes et ce, malgré la dictature militaire en place. Et c’est justement cette dictature qui a rendu si compliquée la réalisation d’une telle compilation. En 1988, Siad Barre, à la tête du pays, a annoncé le bombardement de la ville d’Hargeisa, capitale du territoire qu’on appelle aujourd’hui le Somaliland. Le premier réflexe de l’équipe de la radio locale, Radio Hargeisa, a été de disséminer leurs 10000 cassettes de musique Somalienne dans les pays voisins ou de les confier à la diaspora hors du territoire.

Mais heureusement que ces cassettes ont été conservées et donc réunies en partie par Ostinato Records car les sonorités proposées sont uniques. Un métissage à l’image de l’emplacement géographique de ce pays. A l’écoute de cet opus, on a l’impression d’être autant sur le continent Africain que dans la péninsule Arabique, on sent l’est Asiatique et l’ouest de l’Afrique des grands lacs. Les voix et les arrangements, même s’ils sont parfois un peu poussiéreux sont d’une grande justesse. On se laisse porter par chacun des morceaux et on en redemande.

Bienvenue dans un monde de musique hypnotique.


joey bada$$ Artiste : Joey Bada$$

Album : All-Amerikkkan Bada$$

Label : Pro Era Records

Genre : Rap US

Youtube
On se souvient de l’entrée fracassante de Joey dans  le rap game en 2012 avec sa tape 1999  ,révélant déjà son flow carré , un bon gout indéniable dans les choix de sons. Depuis il a muri, développé une belle voix et pris son temps pour son deuxième album. Bien aidé par de beaux featuring et les superbes productions de Kirk Knight du crew pro era , Joey sait être conscient dans ses thèmes , ” You don’t love me miss America “, ou furax ” Rockabye Baby”,   pas tendre avec l’administration américaine actuelle. Ses 12 titres se révèlent comme étant le témoin d’une époque tourmentée pour sa communauté,  bien loin de la soupe version MIGOS !!

Midnightt Selekta.