Radio Campus Tours – 99.5 FM

Actualités sociales, culturelles et universitaires locales, découvertes musicales, documentaires sonores et ateliers radio.

Sortez ! – Histoire d’1 minute n°6 : Pourquoi nomme-t-on les tempêtes avec des prénoms ?

Après un début d’année plutôt chaud, la France métropolitaine a connu une vague de froid avec de fortes tempêtes ces derniers jours. Cela a notamment commencé avec la tempête Gérard dans la nuit du dimanche 15 au lundi 16 janvier, qui a balayé la partie nord des côtes Atlantiques françaises avec des rafales de vent plutôt violentes (jusqu’à 160 km/h en Bretagne).

La tempête Gérard, de par son nom, a beaucoup fait rire sur les réseaux sociaux qui l’ont très vite tourné en dérision avec des références à Gérard Depardieu ou encore au fameux sketch de Coluche.

Dans la foulée de cette fameuse tempête Gérard, dès le mardi 17 janvier, c’est la tempête Fien, arrivée depuis l’Espagne, qui prenait le relais (cette fois-ci davantage dans la partie sud du pays). Elle a obligé Météo France a placé plusieurs départements en vigilance orange avec des risques de vents violents, d’innondations et d’importantes chutes de neige.

La question, que beaucoup se sont déjà posé, est donc : comment et pourquoi donne-t-on des noms aux tempêtes et aux ouragans ?

 

Télécharger | Ecouter le podcast dans une nouvelle fenêtre