Radio Campus Tours – 99.5 FM

Actualités sociales, culturelles et universitaires locales, découvertes musicales, documentaires sonores et ateliers radio.

Le Journal du Hard – Brazilian Extremities

Un épisode LJDHien consacré à SARCOFAGO, plus exactement au hors série du fanzine de luxe Old School Metal Maniac (Pologne) consacré au groupe brésilien… Un combo majeur pour l’histoire de l’extreme metal mondial, puisque Wagner « Antichrist » Lamounier et ses sbires ont influencé de tout petits groupes, vraiment très très peu connus comme MAYHEM, IMPALED NAZARENE, soit la vague scandinave du Black Metal. Et tout cela avec un seul album, le fameux « INRI » sorti en 1987 chez Cogumelo records (qui avait sorti la compilation « Warfare Noise » avec Sarcofago, Chakal, Mutilator, Holocausto, mais aussi les premiers disques de Sepultura, Vulcano, Overdose, Headhunter DC). Cogumelo records, qui a démarré comme disquaire en 1980 (un peu comme New Rose à Paris, pour le parcours?) avant de prendre son essor… Distribué aujourd’hui par Greyhaze records. Revenons à Sarcofago, repris notamment par Mystifier (« Nightmare »), qui a cessé ses activités vers 1995 ou 1997, avec l’album « Hate » je crois, non, « The Worst ». Cela représente tout de même une décade d’extrémisme, de rébellion, d’outrages (voir la pochette de « Rotting », sans oublier les photos prises dans un cimetière, qui ont fait date) en tous genres, le morceau « Sex, Drinks and Metal » n’est pas qu’une vue de l’esprit. Au menu de cet épisode « sarcofagesque », Ratos De Porao, Sepultura, Sarcofago, Genocidio, Morbid Angel, Chakal, Dorsal Atlantica…. Affaire à suivre!


Le podcast est juste ici:

 

Télécharger | Ecouter le podcast dans une nouvelle fenêtre