Radio Campus Tours – 99.5 FM

Actualités sociales, culturelles et universitaires locales, découvertes musicales, documentaires sonores et ateliers radio.

Parasols&Bords de Loire – 2 au 8 aout 2021 – 7e sens, intelligence artificielle et spiritualités.

Image par edith lüthi de Pixabay

Lorsque l’un de nous proposa “le 7e sens” comme thématique hebdomadaire dans la grille d’été, nous trouvâmes tous l’idée excellente. En se penchant de plus près sur le sujet, il s’est avéré que les sources ne concordaient pas. D’aucuns diront que le 7e sens est le surmoi, la “passerelle entre la conscience et l’inconscient”, franchissable au moyen de techniques diverses, recommandables ou moins. Et là, le doute. Et si le 7e sens était le sens de l’humour, ou le sens des affaires, ou même le sens du Service Public ? A ce stade, il semblait légitime de lier 7e sens et spiritualités.

Ensuite, c’est l’embouteillage, entre la nosiception (perception de la douleur), la thermoception (chaleur), la proprioception, équilibrioception : qui est 7e, 8e, 9e, etc ? Et là, une crainte se lit sur certaines publications online : un algorithme serait-il à même de faire “ressentir” une machine comme un humain ? Par ailleurs, il existe des entreprises de domotiques répondant au nom de “7e sens”. A ce stade, il semblait légitime de lier 7e sens, spiritualités, et intelligence artificielle. Sérendipité, ça faisait un peu prétentieux.

Voici donc, chers auditeurs, notre programmation “7e sens, spiritualités, et intelligence artificielle”


Lundi

11h : la chronique voyages de Viviane Pajamandi, We love Guadelope&We love New-York – l’écotourisme en Guadeloupe

11h20 : Au Crible de la Science – Campus Toulouse – Anna Tuyen Tran – IA, mon patron est un robot

12h : Jean-Yves Ramel, le LIFAT

Mardi

11h : Département de Musicologie de l’Université de Tours – Voix et spiritualité


11h30 – Arte Radio – Raël en Afrique, de Hadrien La Vapeur
La secte Raël s’implante en Afrique avec ses promesses de liberté sexuelle et d’intelligence extraterrestre. Kaizer et Moïse, deux rastas du Congo, sont envoyés par leur ami réalisateur Hadrien pour infiltrer la secte et réaliser un documentaire pour ARTE Radio.


12h – Emmanuel Aubin, Les personnes âgées et les robots.

Mercredi

11h : Arte Radio – Préhistoire numérique, un documentaire de Céline Babiole

L’informatique a déjà plusieurs vies : le minitel vient de s’éteindre, les premières machines de mécanographie font figure d’antiquités. Les anciens employés de Bull, à Belfort, sont parmi les pionniers de l’informatique en France. Dans l’association PB2i (Patrimoine belfortain de l’industrie informatique) ils ont créé un petit musée de la mécanographie et des imprimantes. Ils racontent les premiers ordinateurs, et partagent une nostalgie parfois critique pour cette période fondamentale. Un documentaire réalisé avec l’Espace Multimédia Gantner (Territoire de Belfort) par une artiste elle-même pionnière du numérique.


11h30 : Arte Radio – Mon frère Krishna, un documentaire de Claire Hauter

Claire séjourne chez son frère en Inde. Depuis 25 ans, Denis est membre de la secte ‘La conscience de Krishna’. Dans cette ville dédiée à Krishna, frère et soeur tentent de renouer le contact.


12h : The Conversation – Apprendre, la révolution des écrans ?

Lire sur écran, un effort pour les jeunes ? Dans ce premier épisode de notre série «Apprendre, la révolution des écrans», Frédéric Bernard, maître de conférences en neuropsychologie à l’Université de Strasbourg, nous aide à comprendre comment l’expérience de lecture imprègne nos représentations et dans quelle mesure on peut miser (ou non) sur l’attractivité du numérique.


11h15 : Arte Radio – Athées à la menthe (marocaine) d’Ilham Maad

Si l’athéisme a toujours existé dans le monde arabo-musulman, il progresse chez les jeunes ces dernières années en réaction à la montée de l’intégrisme. Ilham Maad est allée au Maroc à la rencontre de celles et ceux qui doutent : étudiante, travailleur social, bon vivant ou lesbienne, leur mode de vie les éloigne de la religion. Salma, Rouchdi, Ghita, Soukaina témoignent d’un combat pour faire changer les choses dans une société conservatrice.


Arte Radio – Athées à la menthe (algérienne), de Marine Vlahovic

Si l’athéisme a toujours existé dans le monde musulman, il se développe ces dernières années à la faveur des « printemps arabes » et en réaction contre l’intégrisme. Mais la libre pensée reste difficile à vivre au quotidien. En Algérie, quand on est athée, on ne le dit pas à n’importe qui. Omar, Mustapha et Lamine se cachent même de leurs familles. Pourtant, ils s’activent sur les réseaux sociaux pour l’instauration d’un État laïc… Entre petits arrangements et menaces bien réelles, des athées algériens racontent leur monde à part.


Arte Radio – Afrique Astrale, Hadrien Le Vapeur

Un moment de grâce avec les Dupondt de Brazzaville, deux musiciens barrés du mythique FB Stars. Aux rythmes des bat-bidons et en écho poétique, Moïse l’ainé de la famille et son oncle Kaizer racontent l’inspiration des ancêtres et l’espoir du futur. Branchez-vous sur la connexion africaine astrale !

Jeudi

11h : Parce que le flamenco aussi, est une religion :

12h : The Conversation – Apprendre, la révolution des écrans ? (2/3)


Arte Radio – Devenir juive, rester soi-même, de Tassilo Hummel

Mathilde veut devenir juive. Personne dans sa famille n’est juif. Mais depuis plusieurs années déjà, elle étudie la Torah et ses commandements, elle apprend l’hébreu et fréquente des rabbins. Car ce sont les rabbins du Consistoire qui, un jour, lui accorderont ou pas sa conversion. Elle apprend sa future religion et pratique avec passion : ne pas fumer le samedi, allumer les bougies de shabbat, réciter les prières…
Mais il y a un problème. Mathilde est avec une fille, d’origine iranienne en plus. Une situation inadmissible pour les orthodoxes : “S’ils me chopent en train d’embrasser ma copine, je suis morte, quoi.” Pourquoi, comment, peut-on se convertir à une religion qui refuse son identité sexuelle ?


Arte Radio – Bieramicine, de Hadrien Le Vapeur

Dans les faubourgs de Brazzaville, les Louzolo consacrent la bière comme un médicament. Ils l’utilisent aussi pour des cérémonies où ils invoquent leur chef spirituel, le défunt leader bègue Papa Émile. Entre guérison miraculeuse et chansons épatantes, une impressionnante immersion au coeur de la transe.

Vendredi

11h : L’Estivale de Radio Quetsch


12h : The Conversation – Apprendre, la révolution des écrans ? (3/3)


Arte Radio – Grands soirs, petit kaddish, d’Alice Durieux

Chez moi, on est communiste et athée de mère en fils. Arrivée en France dans les années 1920, ma famille juive polonaise s’est vite détournée de l’Ancien Testament pour se consacrer à la lutte finale. 70 ans sans parler de religion, et voilà qu’en 2016, la grand-tante Jeannette, bientôt centenaire, annonce qu’elle veut faire dire la prière des morts (le Kaddish) en souvenir de ses parents morts à Auschwitz.
C’est l’histoire d’une famille communiste qui a oublié qu’elle était juive. Une histoire où la troisième génération (moi) interroge les précédentes sur ce déni de leur identité. De la religion à la révolution et retour : une histoire d’aujourd’hui ?