Radio Campus Tours – 99.5 FM

Actualités sociales, culturelles et universitaires locales, découvertes musicales, documentaires sonores et ateliers radio.

Maggot Brain – Groove On This


Dernier épisode maggotique avant le couvre chef du feu Castexien/Macronique laconique.

Profitons de cette opportunité pour annoncer sous peu une interview des fanzineux du Signe Du Sabre dans les jours ou semaines à venir….Ce soir on s’intéresse au groupe californien The Quick, du glam rock méconnu, comparé aux New York Dolls, Kiss ( US), Sweet, T Rex, Bowie/ Spiders From Mars, Roxy Music, Mud, Slade, Glitter band, Hollywood Brats, bref l’aréopage du rock à paillettes des années 70 ( sujet largement évoqué dans MB pour ceux et celles qui suivent).

Pour certains rock critics, The Quick est à classer dans la power pop. Qu’est-ce que la Power Pop? Quelque chose entre la pop et le punk, je dirais, Blondie, les Buzzcocks, The Shoes, the Cars, peut-être The Knack avec My Sharona. Lisez par exemple Power Pop de Christophe Brault, éditions Le Mot et le Reste, pour en savoir plus. Pour en revenir à The Quick, le groupe a sévi entre 1974 et 1978, autour de Danny Wilde ( chant), Steven Hufsteter ( guitares), Danny Benair ( batterie), Iain Ainsworth (basse) et Billy Bizeau ( claviers).

Rectificatif, ce ne sont pas les Sparks qui ont produit le premier album Mondo Deco (1976) chez Mercury records, mais Earle Mankey (ancien membre des Sparks il est vrai). Le groupe, formé par des lycéens de Van Nuys, avait été remarqué par un certain Kim Fowley, mais celui-ci était alors occupé à recruter de jeunes musiciennes, dont une certaine Joan Jett, qui deviendront les Runaways. Après 1978, Steven rejoindra les Dickies, Danny Benair rejoindra les Weirdos, Danny Wilde rejoindra un combo nommé Great Buildings, puis on le retrouvera dans les Rembrandts ( oui, ceux qui font le générique de la série Friends).

Qui d’autre dans ce MB d’automne? DMZ, Steppenwolf, Iron Butterfly, Iggy & The Stooges, Guns’N’Roses, The Nerves, Kim Fowley. On retrouve une interview du groupe The Quick dans le UGLY THINGS #49, bonne lecture!

Et à propos de lecture, j’espère que vous étiez présents au Bateau Ivre pour la causerie autour de la biographie des Burning Heads….


 

Télécharger | Ecouter le podcast dans une nouvelle fenêtre