Radio Campus Tours – 99.5 FM

Actualités sociales, culturelles et universitaires locales, découvertes musicales, documentaires sonores et ateliers radio.

Le Journal du Hard | Jesus Loves Dutch Punk

 
Jesus Loves Dutch Punk
 

Référence au morceau “Jesus Loves Me ( But I Don’t Care)” du groupe SUBWAY (1978), morceau figurant sur la compilation “I Don’t Care Collection- Dutch Punk 1977-1983“. Vous aurez compris que l’on fait un petit tour en Hollande, et on pourrait aussi vous conseiller “Bloody Belgium” ( compilation pirate il est vrai) pour ceux qui s’intéressent aux œuvres de nos compères flamands et wallons, il n’y a pas que Plastic Bertrand, mais aussi The Kids par exemple au plat pays qui est celui de Jacques Brel, et Baloji…Et pour les Suisses il y a (en tout cas dans les années 80) “Genève Soif“. ordoncques, que trouve-t-on au sommaire de cet épisode haut en couleurs (ou pas)? Subway, donc, Suzannes, The VOPOs, Filth, Mollesters, The Nixe, Mort Subite, Frites Modern pour le punk hollandais, que des inconnus, j’en étais resté à NV Le Anderen ( Oi) ou BGK ( hardcore 80ies). On s’autorise aussi un retour aux années 2000 avec No Time To Lose ( Le Mans) et Riot State Killers ( Tours). Pour les novices, le bassiste de NTTL a fondé Nine Eleven et le chanteur de RSK officie maintenant dans Verbal Razors. Ready? GO! et j’oublie quelques habitués comme RAS, DFI, Ratos De Porao