Radio Campus Tours – 99.5 FM

Actualités sociales, culturelles et universitaires locales, découvertes musicales, documentaires sonores et ateliers radio.

[Playlist] Louis Cole – Live Sesh & Xtra Songs

Artiste : Louis Cole

Album : Live Sesh & Xtra Songs

Label :I See Colors

Genre : WTF Funk – LSD Pop

Bandcamp


Attention, ceci est le lancement de l’alerte petit génie from Los Angeles.


Louis Cole, batteur virtuose, remarquable claviériste arrangeur, pas manchot avec ses guitares et doté d’une voix sans complexe, sort un EP joujou : 6 titres mi-expérimentations solos, mi-session live enregistrée dans un appartement avec force de camarades musiciens et section de soufflants. Live Sesh & Xtra Songs reprend en partie son album ”Time” paru mi 2018 sur un registre plus potache.


Pour continuer à poser le décor, on peut évoquer son pedigree. Issu de la prestigieuse USC Thornton School Of Music, il est copain avec tout le fleuron californien (Vulfpeck, Thundercat, Kneebody) optant pour des invitations mutuelles fructueuses; et les retours de la sphère musicale étatsunienne sont dithyrambiques (Quincy Jones, Red Hot Chili Peppers, Herbie Hancock, Brad Mehldau…). Son premier -et toujours vivant- projet KNOWER, duo électrojazzfunkhouseprogressif avec Geneviève Artadi -elle aussi bien carrossée en savoirs-faire- jouit d’une belle notoriété avec leur axe affirmé vers les atmosphères clubbing.


Mais ce n’est pas que de la hype, cette sorte de Stevie Wonder clairvoyant, aux milles idées à l’heure a défroissé le off de Jazz à La Villette ces deux dernières années avec un show bouillant. La formule est simple, ça groove chanmé (excusez cette familiarité), ça joue comme des brutasses, ça flirte avec le kitsch house triomphant, le funk bien au fond du beat, le free (oui, oui, ya des vrais morceaux d’harmolodie), et la pop avec des mélodies qui s’installent dans ton cortex pour une semaine minimum. Cette personne ose tout et retombe toujours sur ses pattes.


Rajoutons un univers visuel très computer 80’s, il porte le fluo, des shorts fido dido et des anoraks polychromes avec délice; le fait qu’il voue un culte aux claviers midi dégueulasse qui ont abîmé 90% des productions musicales occidentales de 1982 à 1991 (recueillons nous un instant sur la terrible machina des 90’s) et l’assume à 1000%.


L’inratable de cet été, et certainement des prochains.


Il sera à Rock en Seine les 23 et 24 août 2019 et sans doute à Jazz à La Villette dans la foulée.


Observez cette fascinante synthèse d’esprit et de muscle :


Cadeau bonus, son projet secret : ClownCore.