Failures For Gods

Épisode du 20 novembre 2017

 

TĂ©lĂ©charger | Ecouter le podcast dans une nouvelle fenĂȘtre

Pour les pointus, c’est le troisiĂšme album des deatheux d’IMMOLATION ( Yonkers). Si tout se passe comme prĂ©vu (car le texte podcastique est conçu avant le dĂ©roulement de l’Ă©mission, c’est la nouvelle formule initiĂ©e par Julius Channel), vous aurez droit Ă  l’interview du groupe effectuĂ©e lors du Fall of Summer le samedi aprĂšs-midi, donc le 9 septembre 2017. Interview assez laudative de leur label ( Nuclear Blast) qui les accueille depuis 2010, on rappelle que le groupe a dĂ©butĂ© en 1988, signĂ© chez Roadrunner ( comme Deicide, Obituary, Suffocation, Gorguts, Pestilence…) au dĂ©but des annĂ©es 90 je crois, sorti son premier album “Dawn Of Possession” en 1991, ensuite le groupe “disparaĂźt des radars” jusqu’en 1996 et son second album chez Metal Blade records, “Here In After”. Sortiront sur le label californien ( quoi? Ben oui, Metal Blade records est basĂ© en Californie, on rappelle que c’est le label de Slayer, des compilations “Metal Massacre”, oĂč s’illustre un quatuor composĂ© de Dave Mustaine, Ron Mc Govney, Lars Ulrich et James Hetfield avec le titre “Hit The Lights”) ” Failures For Gods” en 1999, “Close To A World Below” en 2000, aprĂšs quoi Immolation rejoint les rangs de Listenable records ( Acheron et Incantation aussi) pour 3 albums, “Unholy Cult” (2002), “Harnessing Ruin” (2004) et “Shadows In The Light” (2007). Cette annĂ©e est sorti l’album “Atonement” et le groupe tourne avec Melechesh et Azarath pour le promouvoir, dans un premier temps, en Europe, avant de rejoindre Mayhem pour une tournĂ©e amĂ©ricaine, on peut le rĂ©sumer ainsi. Mais Julius C. et Emmanuel M. ne se contentent pas des ImmolĂ©s, vous aurez droit Ă  Pentacle, Incantation, Merciless, Celtic Frost si vous ĂȘtes sages…

No comments yet.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Leave a comment