Gates Of Hellfire

Épisode du 09 octobre 2017

 

Télécharger | Ecouter le podcast dans une nouvelle fenêtre

Gates Of Hellfire
Un mélange du nom du groupe (Hellfire) et d’un de leurs morceaux (“The Gate Of Hell”), Hellfire qui célèbre ses 10 ans d’existence avec (notamment) une petite tournée française en compagnie des zélateurs du black metal du Poitou, Manzer. Les 2 groupes se sont arrêtés au Canadian Café le 4 octobre dernier, second passage de Manzer à Tours, si je ne me trompe pas, et concert co-organisé par No Water Productions, Cataleptic Remains Production et le Canadian (Café). Hellfire qui ne cache pas tellement ses influences ou en tout cas les groupes qui les ont marqués, à savoir Bathory, mais surtout Venom ( dont ils reprennent 3 titres) et les Japonais de SABBAT dont ils ont repris le classique “Mion’s Hill”. Je dis “classique” mais jusqu’au 4 octobre je n’avions point entendu ce titre, erreur de connaisseur de la chose extrême, vite réparée. Morceau paru sur le EP de 1985 (juin pour être exact, selon Encyclopaedia Metallum) “Sabbat”, en face B, la face A étant occupée par “Black Fire”. Ceci dit si une escouade LJDHienne s’était rendue au Fall Of Summer 2015( où figuraient notamment Razor, Destruction, Coroner, Asphyx…et SABBAT), peut-être eût-elle fini un peu plus intelligente ou un peu plus instruite sur la geste de Gezol et de ses coreligionnaires ( Gezol est le basssite/chanteur de Sabbat, pour les néophytes,et par ailleurs le chanteur de Metalucifer). Et oui, au moment où Venom se faisait doubler par Slayer et Metallica, émergeaient Bathory, Possessed ( qui ouvre la porte au death metal), Sodom ( qui se recentrera assez vite sur le thrash metal guerrier), Celtic Frost, et (entre autres) Sabbat, pour reprendre le flambeau du black metal..on peut ajouter peut-être les brésiliens de Sarcofago, qui arrivent un an plus tard. Les norvégiens ( Mayhem en tête) n’en sont pas encore là… Tout cela pour vous dire que cet épisode LJDHien sera plutôt métallisé, avec une touche de punk rock californien ( Circle Jerks notamment). Pour en terminer avec Sabbat, si vous aimez Venom, Iron Maiden, alors vous apprécierez “Mion’s Hill”, si vous ne jurez que par Impaled Nazarene, Immortal ou Marduk, ce ne sera pas forcément votre tasse de thé….

Keith Morris, chanteur de Black Flag, hein, pas Black Sabbath…le stagiaire négligent sera viré!

Comment by Saul D — 12 octobre 2017 @ 13 h 32 min

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Leave a comment