Compilation : Sweet As Broken Dates
Label : Ostinato Records

Genre : Corne de l’Afrique

Bandcamp
La recherche de sonoritĂ©s Ă©garĂ©es peut s’avĂ©rer longue et laborieuse mais quand elle est motivĂ©e par la passion, il n’y a pas grand chose qui puisse la freiner. On peut donc dĂ©finitivement se dire que les gars du label Ostinato Records sont de vrais passionnĂ©s, des addicts de la galette perdue. AprĂšs nous avoir fait voyager vers les beautĂ©s dandinantes d’HaĂŻti ou les claviers et autres guitares psychĂ©dĂ©liques du Cap-Vert, ils ont exhumĂ© des trĂ©sors cachĂ©s venus tout droit de Somalie. Il leur aura fallu des annĂ©es de fouilles, de rencontres et de tractations pour rendre ce projet et cette sortie possibles.

Le rĂ©sultat est un hommage flamboyant Ă  ce que fut la scĂšne de Mogadiscio jusqu’au milieu des annĂ©es 80: “la Perle de l’OcĂ©an Indien”, un lieu de fĂȘtes et de musiques innovantes et ce, malgrĂ© la dictature militaire en place. Et c’est justement cette dictature qui a rendu si compliquĂ©e la rĂ©alisation d’une telle compilation. En 1988, Siad Barre, Ă  la tĂȘte du pays, a annoncĂ© le bombardement de la ville d’Hargeisa, capitale du territoire qu’on appelle aujourd’hui le Somaliland. Le premier rĂ©flexe de l’Ă©quipe de la radio locale, Radio Hargeisa, a Ă©tĂ© de dissĂ©miner leurs 10000 cassettes de musique Somalienne dans les pays voisins ou de les confier Ă  la diaspora hors du territoire.

Mais heureusement que ces cassettes ont Ă©tĂ© conservĂ©es et donc rĂ©unies en partie par Ostinato Records car les sonoritĂ©s proposĂ©es sont uniques. Un mĂ©tissage Ă  l’image de l’emplacement gĂ©ographique de ce pays. A l’Ă©coute de cet opus, on a l’impression d’ĂȘtre autant sur le continent Africain que dans la pĂ©ninsule Arabique, on sent l’est Asiatique et l’ouest de l’Afrique des grands lacs. Les voix et les arrangements, mĂȘme s’ils sont parfois un peu poussiĂ©reux sont d’une grande justesse. On se laisse porter par chacun des morceaux et on en redemande.

Bienvenue dans un monde de musique hypnotique.


No comments yet.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Leave a comment