maggot-brain

Real Personality Crisis

Épisode du vendredi 1er septembre 2017

 

TĂ©lĂ©charger | Ecouter le podcast dans une nouvelle fenĂȘtre

Real Personality Crisis
RĂ©fĂ©rence Ă  un classique des New York Dolls qui figure sur leur premier album, “Personality Crisis”, car nous consacrerons quelques Ă©missions au parcours de mister John Genzale, plus connu sous le nom de Johnny Thunders ( pour la petite histoire, ce nom apparaĂźt dans un morceau des britanniques mods/swinging London crew  The Kinks), guitariste des New York Dolls et des Heartbreakers. Notons aussi qu’un certain Blackie Lawless a dĂ©butĂ© chez eux ( il est vrai que le groupe Ă©tait en fin de rĂšgne Ă  ce moment-lĂ ) vers 1975. Ce qui est plus connu, c’est le fait que Malcolm Mc Laren a briĂšvement managĂ© le groupe, et que les Sex Pistols (sans John Lydon) devaient par la suite accompagner Sylvain Sylvain aprĂšs le split des NY Dolls, ce n’est pas vraiment ce qui s’est passĂ©. Autre chose, Pure Hell trainait parfois avec les musiciens des Dolls, et KISS semble les avoir pris comme exemples Ă  ne pas suivre, et on notera que la carriĂšre du Baiser dĂ©colle Ă  peu prĂšs au moment oĂč les New York Dolls succombent ( 1974-75). On y reviendra, et pour ceux qui veulent dĂ©jĂ  en savoir plus, il y a le documentaire de Danny Garcia “Looking For Johnny: The Legend of Johnny Thunders” sorti en 2014. Pour Ă©voquer monsieur “You can’t put your arms round a memory”, on a passĂ© New York Dolls, Aerosmith, Kiss, Iggy Pop & James Williamson, Satan Jokers, Etta James, Ritchie Valens, The Heartbreakers. Juste avant, petite session Fall Of Summer 2017 avec Immolation, Broken Hope et SortilĂšge ( certes nous aurions pu passer Magma, Coven, Morbid Saint…) et encore avant session CaraĂŻbes avec Revelation Rockers, The Paragons, Celia Cruz et Don Armando’s Second Avenue Rhumba Band….Eclectisme, avez-vous dit Ă©clectisme?

No comments yet.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Leave a comment