Artiste : Criolo

Album : Espiral De IlusĂŁo

Genre : Samba

Album en téléchargement libre

Figure majeure de la scĂšne musicale de SĂŁo Paulo, Kleber Gomes aka Criolo sort du chemin sur lequel il a bĂąti sa notoriĂ©tĂ© pour revenir aux sources de la culture brĂ©silienne : le samba. D’abord connu et reconnu pour ces 2 premiers albums dĂ©volus au hip hop, 2006 ”Ainda HĂ  Tempo” du rap pur jus, puis ”No Na Orelha” en 2011 qui le consacre porte flambeau de l’urbanitĂ© foisonnante de Sampa ; il amorce un premier dĂ©tour en 2016 avec le gĂ©nial ”Convoque Seu Buda” oĂč on peut l’entendre s’aventurer vers des thĂšmes plus samba voire carrĂ©ment freejazz.

Inclus dans la scĂšne Ă©clectique de sa mĂ©gapole, il s’est dĂšs le dĂ©but entourĂ© du fleuron des musiciens locaux, dont Thiago França, Juçara Marcal et Marcelo Cabral (tous membre de nombreux projets dont le groupe explosif MetĂ  MetĂ ), et du producteur- ingĂ©nieur du son Daniel Ganjaman (Sabotage, Nação Zumbi, Seu Jorge, Baiana System, Curumin, Racionais MC’s…excusez du peu).

Pour ceux qui connaissent toute la charge Ă©motive, les couleurs urbaines du samba et qui eurent la chance de voir Criolo sur scĂšne ; ils ne seront pas Ă©tonnĂ©s d’entendre son dernier opus, uniquement colorĂ© au son du cavaquinho, de la guitare Ă  7 cordes et des cloches agogĂŽ. Son phrasĂ© tantĂŽt hilare, tantĂŽt grave, se marie parfaitement aux batidas dĂ©liĂ©es et Ă  la douleur existentielle propre aux chants du samba. Son charisme inonde tous les titres et donne une nouvelle dimension au genre. Attention, album promit Ă  devenir un classique.

MarquĂ© par les rĂ©cents Ă©vĂšnements socio politiques et le dĂ©sastre annoncĂ© des conditions de vie de ses co-citoyens, Criolo dresse un portrait rude et sans concession de ce qu’est le BrĂ©sil actuel. La positivitĂ© et l’espoir y ont leur part, mais ici il se veut rĂ©aliste. Les mots sont durs, et tout en dĂ©crivant les maux, il nous rappelle les fondamentaux de ce que devrait ĂȘtre une sociĂ©té : bienveillante et solidaire.

Un album surprenant, d’une musicalitĂ© riche, dans la tradition et dans l’actualitĂ©, qui vient en quelque sorte soutenir la double signification de son nom de scĂšne : CrĂ©ole (criolo) / je l’ais crĂ©Ă© (criou lo).

 

 


No comments yet.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Leave a comment