maggot-brain

Street Corner Tales

Épisode du vendredi 24 fĂ©vrier 2017

 

TĂ©lĂ©charger | Ecouter le podcast dans une nouvelle fenĂȘtre

Et oui, deux phares du Funk ont changĂ© de frĂ©quence comme dit Bootsy Collins, il s’agit de Walter “Junie” Morrison (on en a parlĂ© la semaine derniĂšre) et Clyde “Funky Drummer” Stubblefield, on parle de musiciens de lĂ©gende liĂ©s Ă  James Brown, Ohio Players, Funkadelic, samplĂ©s Ă  qui mieux mieux (Public Enemy a samplĂ© bien sĂ»r le titre “Funky Drummer” mais aussi “Funky Worm” des Ohio Players, une composition de Junie Morrison sur l’album “Pleasure”) par les protagonistes de l’Ăąge d’or du rap, oui, sĂ»rement pas les “mumble rappers” d’aujourd’hui, les Migos ( spĂ©ciale dĂ©dicace Ă  Pimp Sammy), Young Thug et tous ces braves gens qui ont besoin de bretelles ou de ceintures Ă  plusieurs trous vu que leur pantalon ne tient pas…changer pour eux la dĂ©finition de “underwear” en “overwear”(et stupidity exhibition…mais je ne suis peut-ĂȘtre pas rapologiquement correct en ces temps de jeunisme plus qu’exacerbĂ©, en revanche l’intellect on repassera….). Bref, Junie Morrison a vu son “Tightrope” samplĂ© par The Coup sur “Ride The Fence”(le fameux album “Party Music” sorti en 2001), son “Funky Worm” samplĂ© non seulement par PE mais les X aka X Men, Kriss Kross (“Jump Jump”, eux aussi avaient des soucis de bretelles par ailleurs, sacrĂ©s gamins !), MC Breed & DFC, et on peut dire, vu qu’il a co-Ă©crit des titres comme “(Not Just) Knee Deep” ou “One Nation Under A Groove” de Funkadelic, que c’est un prĂ©curseur du son G Funk, avec Bernie Worrell, un autre claviĂ©riste  d’ailleurs. Petite parenthĂšse cinĂ©matographique, vu que les Ohio Players (sans Junie Morrison dĂ©sormais puisqu’il les quitte et rejoindra le crew P Funk) crĂ©ent la bande originale du film “Mr Mean”, Ă©crit et rĂ©alisĂ© par mister Badass , Fred “The Hammer” Williamson en 1977. Le brave Fred W. qui a “conceptualisĂ© et rĂ©alisĂ© Ă©galement “Mean Johnny Barrows”, “No Way Back”, “Death Journey” et d’autres films oĂč intervient le dĂ©tective privĂ© (un peu particulier) Jesse Crowder. Sinon, pour revenir Ă  nos moutons comme Plan SĂ©quence et la critique non pas de la dĂ©raison pure mais “Underworld niĂšme”, on a passĂ© aussi du Staples Singers et la rubrique de Rosa est revenue…

No comments yet.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Leave a comment