Radio Campus Tours – 99.5 FM

Actualités sociales, culturelles et universitaires locales, découvertes musicales, documentaires sonores et ateliers radio.

Maggot Brain| 13/08/2010

Maggot Brain

Episode du vendredi 13 août 2010

 

Télécharger | Ecouter le podcast dans une nouvelle fenêtre

Le Punk Rock en France de 1975 à 1985

1975, Valéry Giscard d’Estaing est au pouvoir, le gaullisme se rebiffe, la gauche a pris une raclée, et les restes turbulents de 68 hésitent entre le terrorisme à la RAF/ Brigades Rouges, un futur radicalisme de salon ( le journal “Libération”) ou les squats de la capitale ( le mouvement autonome). En parallèle quelques futurs “jeunes gens modernes” décident de mettre en pratique leur amour des New York Dolls, Stooges, Velvet Underground, Flaming Groovies ( Metal Urbain, Asphalt Jungle, Stinky Toys, 1984, Guilty Razors) que ce soit à Paname ou en province ( Olivensteins, Strychnine, Dogs, Starshooter).

Encore plus tard, les meutes punk deviennent plus sauvages, de LSD à Wunderbach en passant par Gogol 1er et la Horde, Oberkampf, Swingo Porkies, RAS, L’Infanterie Sauvage, Warrior Kids, OTH, la vague Chaos ( Reich Orgasm, Kidnap, Komintern Sect, Foutre, Trotskids, Drei Oklok, Kambrones…) et tant d’autres comme les légendaires CAMERA SILENS…l’anarchopunk hexagonal pointe le bout de son nez ( Haine Brigade, Verdun) ainsi que les premiers groupes de hardcore ( Final Blast, Pariapunk, Kromozom 4, Heimatlos…) mais c’est une autre histoire, comme celle du rock alternatif des Garçons Bouchers, Ludwig Von 88 ou Béruriers Noirs. Allez, écoute maintenant!!!